AVIS AU PUBLIC

L’Ambassade du Royaume du Maroc en Roumanie informe qu’elle procèdera au changement des locaux de sa Chancellerie Diplomatique, à compter du 6 mai 2016. Ainsi et à partir de cette date, la More »

Inauguration d’une mosquée à Calarasi

Pratique religieuse en Roumanie Inauguration d’une mosquée à Calarasi MAP 08 April 2016 – 09:59 L’ambassadeur du Maroc en Roumanie, Faouz El Achchabi, qui faisait partie de la délégation des diplomates, s’est félicitée More »

Le Maroc et la Roumanie solidement liés par un partenariat agissant dans le cadre de la francophonie

Bucarest, 4 avr. 2016 (MAP) – Le Maroc et la Roumanie sont fiers de leur  partenariat dans le cadre de la francophonie et demeurent attachés aux valeurs partagées dans l’espace francophone, a More »

Participation du Maroc au salon international de tourisme de Roumanie

MAPF 25/02/2016 16:49 – 0160 Roumanie-Maroc-Tourisme Participation du Maroc au salon international de tourisme de Roumanie Bucarest, 25 Fév. 2016-(MAP)-La 35ème édition du Salon international du tourisme de Roumanie (Romanian Tourism Fair) More »

Participation du Maroc à une exposition sur l’Afrique au Musée National de Bucarest

FAAPA 12/02/2016 18:08 – 0064 Roumanie-Maroc-Afrique-Culture Participation du Maroc à une exposition sur l’Afrique au Musée National de Bucarest Bucarest, 12 Fév. 2016-(MAP)- Le Maroc participe avec d’autres pays africains à l’exposition More »

 

AVIS AU PUBLIC

drapeau-maroc

L’Ambassade du Royaume du Maroc en Roumanie informe qu’elle procèdera au changement des locaux de sa Chancellerie Diplomatique, à compter du 6 mai 2016.

Ainsi et à partir de cette date, la nouvelle adresse de  l’Ambassade du Royaume du Maroc en Roumanie sera la suivante : Strada. Duiliu Zamfirescu nr.8, Sector 1,  Bucuresti.

Il y a lieu de souligner que les numéros de téléphone et l’adresse électronique de l’Ambassade du Royaume du Maroc en Roumanie demeurent inchangés.

En raison de ce changement d’adresse, les services de l’Ambassade du Royaume du Maroc en Roumanie seront fermés au public, le vendredi 6 mai, le lundi 9 mai et le mardi 10 mai 2016.

 Avis au Public en Arabe

Avis au Public en Francais

 

Merci de votre compréhension

Inauguration d’une mosquée à Calarasi

photo Mme L ambasadeur

Pratique religieuse en Roumanie

Inauguration d’une mosquée à Calarasi

MAP 08 April 2016 – 09:59

L’ambassadeur du Maroc en Roumanie, Faouz El Achchabi, qui faisait partie de la délégation des diplomates, s’est félicitée de cette réalisation qui permettra aux fidèles d’accomplir les prières dans de bonnes conditions.

Une mosquée vient de voir le jour à Calarasi, une ville située à 125 KM au Sud de Bucarest lors d’une cérémonie organisée, jeudi, en présence des ambassadeurs des pays musulmans accrédités en Roumanie et d’autres responsables roumains.

L’ambassadeur du Maroc en Roumanie, Faouz El Achchabi, qui faisait partie de la délégation des diplomates, s’est félicitée de cette réalisation qui permettra aux fidèles d’accomplir les prières dans de bonnes conditions.

D’autres participants ayant pris part à cette cérémonie, ont exprimé leur satisfaction suite à l’inauguration de cette mosquée qui permettra de fournir les conditions appropriées à la pratique du culte musulman dans la ville de Calarasi.

Ils ont, également, souligné que l’inauguration de cette mosquée est synonyme d’une coexistence apaisée entre les différentes religions en Roumanie. Ils se sont, par ailleurs, félicités de la perception positive dont jouit la communauté musulmane en Roumanie, malgré un contexte international marqué par une montée de l’islamophobie et de l’extrémisme religieux.

Ils se sont exprimés, en outre, en faveur d’un approfondissement du dialogue interreligieux pour parer à toute instrumentalisation abusive du fait religieux.

Côté roumain, ont pris part à la cérémonie d’inauguration, Victor Opaschi, Secrétaire d’Etat pour le culte, Amet Aledin, Secrétaire d’Etat du département pour les relations interethniques, Iusuf Murat, Chef du culte musulman en Roumanie et Iusein Ibram, député au Parlement roumain de l’Union démocrate turc de Roumanie, ainsi que les autorités locales.

Le Maroc et la Roumanie solidement liés par un partenariat agissant dans le cadre de la francophonie

FR

Bucarest, 4 avr. 2016 (MAP) – Le Maroc et la Roumanie sont fiers de leur  partenariat dans le cadre de la francophonie et demeurent attachés aux valeurs partagées dans l’espace francophone, a affirmé Mme Faouz El Achchabi, ambassadeur du Royaume du Maroc en Roumanie.
Dans une interview accordée à l’hebdomadaire francophone « Bucarest Hebdo », à l’occasion de la célébration du Mois de la francophonie, elle a souligné que les deux pays ne ménagent aucun effort pour œuvrer de concert à la réalisation des objectifs de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et la mise en œuvre de stratégies communes pour relever les défis auxquels font face les membres de la francophonie.

Interview Bucarest hebdo.

Un partenariat favorisé par l’excellence des relations entre le Maroc et la Roumanie dans tous les domaines de coopération, a noté la diplomate, ajoutant que ces relations ont connu, ces dernières années, une vraie dynamique à la faveur d’une volonté politique partagée portée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le gouvernement roumain.

Preuve de cette dynamique, la réalisation de plusieurs visites bilatérales dans les domaines politique et économique et aussi de missions économiques qui ont été conclues par la signature de plusieurs accords de coopération et de jumelage, a fait savoir Mme El Achchabi.

Interrogée sur la place de la Francophonie au Maroc, la diplomate a mis en  avant son importance, citant, à l’appui, le nombre de francophones marocains qui se chiffre à près de 10.657.000 personnes en 2015, selon le dernier rapport de l’OIF.

« Le Maroc accorde une importance cruciale à la francophonie et à l’espace francophone, étant un membre très actif de l’OIF depuis 1981. Sa relation avec cette organisation n’a cessé de se développer et de se diversifier pour comprendre non seulement la coopération culturelle, mais aussi d’autres domaines, notamment l’aide au développement, la coopération en matière de démocratie, des droits de l’homme, de la bonne gouvernance, de l’éducation, de la formation, de l’éradication de la pauvreté et de la promotion de la diversité culturelle », a-t-elle relevé, tout en indiquant que le Maroc abrite depuis le 1er janvier 2012, le siège du 10ème bureau régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie pour le Maghreb, un réseau mondial d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

De plus, le Maroc a abrité plusieurs conférences ministérielles de la francophonie, entre autres, celles consacrées aux réformes institutionnelles, notamment la création du poste de Secrétaire Général à Marrakech en 1996 et sur la société de l’information en septembre 2003, a-t-elle rappelé, notant que le Maroc participe activement aux séminaires et ateliers ayant trait aux domaines de la culture, de l’éducation, de la formation de la jeunesse, de la paix, de la démocratie, de la justice, de la société d’information, de l’énergie et de  l’environnement et accorde des subventions au développement et à la solidarité.

Mais au-delà de toutes les manifestations, Mme El Achchabi a fait remarquer que « le Maroc a su s’approprier les composantes essentielles de la francophonie pour en faire un levier essentiel pour le développement global et intégré du Royaume sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ».

Tout en relevant que la langue anglaise commence à gagner du terrain au Maroc, particulièrement dans le domaine des affaires et des échanges à la lumière des mutations profondes de l’économie mondiale, elle a, cependant, fait  observer qu’il ne s’agit pas d’une mise en concurrence des langues française et  anglaise. Et pour cause, toute langue porte en elle des valeurs et une histoire singulière, a-t-elle souligné.

Dans cet effort commun visant à promouvoir la francophonie, elle n’a pas manqué de saluer l’apport de la Roumanie sur ce registre, « un Etat-phare et une référence reconnue de la francophonie dans l’Europe centrale et orientale »,  soulignant que ce pays est résolument engagé dans la promotion des valeurs et des projets francophones sur les plans national et régional.

Evoquant encore une fois la coopération entre le Maroc et la Roumanie, elle a mis en avant l’importance du programme « Eugen IONESCU » qui a permis à 17 doctorants et chercheurs marocains de bénéficier d’une formation dans les institutions d’enseignement supérieur roumaines, reconnues pour leur excellence dans des domaines d’enseignement et de recherche les plus divers et ce, depuis sa mise en place en 2007.-(MAP)-.

SR-AK—–BI

MAP 041456 GMT avr. 2016

Participation du Maroc au salon international de tourisme de Roumanie

maroc  tourisime