Investir au Maroc

Le Maroc a placé le développement des flux d’investissement au cœur de sa stratégie économique et a opté, en conséquence, pour une politique volontariste de promotion des investissements étrangers axée particulièrement sur:

– Un cadre institutionnel et légal incitatif ;
– Une approche territoriale de promotion;
– Une approche sectorielle ciblant les délocalisations ;
– Des mécanismes d’aide spécifiques de l’État.

Les efforts accomplis dans ce domaine se sont traduits par un bilan très positif. En 2008, le montant global des IDE a atteint plus de 4,3 milliards de dollars, après avoir atteint le record de 4,5 milliards de dollars US en 2007.  Le Maroc est le troisième pays en Afrique en terme d’investissements directs étrangers après l’Afrique du Sud et Égypte.

La performance réalisée en 2007 est essentiellement le fruit des politiques sectorielles du gouvernement basées sur la promotion de l’investissement à travers une politique fiscale et sur la mise en place de stratégies à moyen et long terme pour les secteurs porteurs qui présentent des avantages comparatifs en terme de compétitivité.

Mesures incitatives incomparables

Environnement favorable aux affaires

Investissements très importants

LIRE AUSSI….

  Les opportunités d’investissement au Maroc exposées au salon « Planète PME » de Paris
  Le Maroc a tous les atouts pour devenir la destination de référence la plus compétitive de l’offshoring francophone
  M. Maâzouz appelle la communauté d’affaires grecque à saisir les opportunités d’investissement au Maroc
  Entretiens maroco-qatari sur le renforcement de la coopération énergétique