Participation du Maroc à Bucarest à une conférence internationale sur la Migration en Europe/2

3

MAPF 17/06/2016 18:54 – 0156
Roumanie-Maroc-Migration-Conférence=PHOTO=

Cette conférence a été conclue par des recommandations, notamment l’organisation d’une nouvelle conférence avec le CES européen et l’OIM, sur la base de consultations à mener avec tous les CES concernés et l’adoption de formats régionaux et sous régionaux pour les futures rencontres de l’AICESIS.

Quelques 16 délégations comprenant des Présidents, des Secrétaires généraux et des membres de CES de nombreux pays, notamment de l’Algérie, Argentine, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Espagne, Grèce, Jordanie, Liban, Palestine, Italie et la République dominicaine, ont pris part aux travaux de cette conférence.
La session d’ouverture de la conférence a été présidée par M. Florin Costache, Président du CES de Roumanie, M. Agripino Nunez, Président de l’AICESIS, ainsi que M. Patrick Venturini, Secrétaire General de l’AICESIS et a été marquée par l’intervention du Président du Groupe d’étude permanent sur l’immigration et l’intégration du CES européen et les Ambassadeurs du Maroc, du Liban et d’Algérie.3

Ouvrant la conférence, le Président du CES Roumanie a souligné le rôle important des CES-IS, notamment dans la proposition de méthodes et procédures spécifiques pour soutenir les autorités nationales en vue d’éviter l’instabilité sociale et les déséquilibres économiques.

Quant au Président de l’AICESIS, il a émis le souhait que cette conférence permettra une meilleure compréhension de la réalité et a souligné la nécessité de préserver la dignité des migrants et encourager le développement humain, en formulant des suggestions concrètes en vue de les concrétiser.

Parmi les thèmes débattus par les conférenciers figuraient notamment les défis majeurs de la crise de la migration au niveau international et le rôle joué par les CES-IS, le rôle des CES-IS dans le dialogue entre les pays d’origine, les pays de transit et les pays de destination, en particulier concernant l’élaboration d’une position commune sur une démarche fondée sur les droits de l’homme et le dialogue des CES-IS avec les institutions gouvernementales et la société civile des pays d’accueil en vue d’intégrer les immigrants dans les sociétés et sur le marché du travail.-(MAP)-.

AK—–BI
AK
MAP  171854 GMT Juin 2016