Roumanie: Les réformes politiques et économiques menées par le Maroc expliquées à des étudiants à Pitesti

IMG-20150320-WA0006

 

Bucarest, 18 mars 2015 (MAP) – Les réformes politiques et économiques mises en œuvre par le Maroc au cours des dernières années ont été au centre d’une rencontre-débat, mardi à l’université Pitesti (115 km à l’ouest de Bucarest), animée par l’ambassadeur du Maroc à Bucarest, Mme Faouz El Achchabi, à l’occasion de la célébration du mois de la Francophonie en Roumanie.

La diplomate a rappelé que depuis l’avènement de SM le Roi, le Royaume a mis en œuvre des réformes sans précédent, dans tous les domaines, autant politique, social qu’économique.

Au plan politique, intervient en premier lieu l’adoption d’une nouvelle Constitution, soumise à un référendum populaire en 2011, et dont les mesures phares sont le renforcement des pouvoirs du Premier ministre, désormais appelé Chef de gouvernement, issu du parti politique arrivé en tête des élections, a-t-elle dit, précisant qu’outre son volet politique, la nouvelle Constitution a consacré l’élargissement du champ des libertés individuelles et collectives, ainsi que l’égalité entre les hommes et les femmes.

Au plan économique, l’ambassadeur a souligné que l’économie marocaine dispose aujourd’hui d’un cadre macroéconomique sain, susceptible de constituer un levier efficace pour la réalisation des objectifs de croissance durable, et de la résorption du chômage. Parmi les grandes réalisations sur le plan économique, elle a cité un certain nombre de chantiers d’envergure: Tanger Med, la zone franche d’Exportation de Tanger, les énergies renouvelables, l’aéronautique, l’offshoring etc.

La diplomate a ensuite répondu aux diverses questions des étudiants sur l’état actuel de l’économie nationale et les opportunités d’affaires dans le Royaume.

En marge de ce débat, Mme El Achchabi a eu une réunion avec le recteur de l’université de Pitesti, au cours de laquelle elle a souligné la disponibilité de l’ambassade à développer la coopération entre cette université et des universités marocaines. Elle a également exprimé son ouverture aux différentes propositions de ladite université.

Le recteur a, pour sa part, émis le souhait d’établir des partenariats avec des universités marocaines, en matière d’échange d’étudiants et de professeurs et aussi en termes de recherche scientifique.

Des poèmes, écrits par des étudiants roumains, ont été récités à cette occasion dont un a été dédié au Maroc. Cette initiative, lancée par le groupe des ambassades, des délégations et institutions francophones en Roumanie, en partenariat avec l’Institut culturel français dans une vingtaine de villes roumaines, vise le rassemblement des jeunes étudiants qui partagent les valeurs de la Francophonie et défendent la diversité culturelle autour de la poésie.

-(MAP)-. AK—–BI. MT. MAP 181019 GMT mar 2015

MAPF 18/03/2015 10:15 – 0032 Maroc-Roumanie-Francophonie=PHOTOS=

[metaslider id=546]

[metaslider id=548]